Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Petit Chou

A propos de la fessée

3 Mars 2015, 10:49am

Publié par Charlie

A propos de la fessée

Partout sur le net circule cette information que nul ne peut encore ignorer: le Conseil de l'Europe adjure la France à interdire la fessée, et juge que la France viole l’article 17 de la Charte européenne des droits sociaux, qui précise que les Etats parties doivent «protéger les enfants et les adolescents contre la négligence, la violence ou l’exploitation».

Partout sur le net circule des articles pro ou anti fessée accompagnés de tout une flopée de commentaires pourtant bien loin de la bienveillance voire carrément injurieux, souvent violents et irrespectueux.

Alors je m'interroge. Cette décision est un grand pas pour le monde de la non-violence, un monde informé, outillé parce qu'il a fait la démarche intérieure de se remettre en perspective et de réfléchir à un "faire autrement".

Qu'en est il pour les autres? Ces personnes qui n'ont pas eu le même cheminement intérieur?La bienveillance est un monde a part, mal connu et assimilé à la permissivité en ce qui concerne nos enfants. Fessées, punitions, autocratisme sont leur mode de fonctionnement. Comment toutes ces personnes peuvent elles accueillir cette décision?

Transposons avec nos enfants. Nous parents bienveillants accomplis ou en devenir, comment nous comporterions nous face à nos enfants face a des règles qui changent? Face à leur refus, leur frustration? Et bien sans nul doute, on leur parlerait, on leur expliquerait, on leur proposerait des solutions de replis pour les accompagner dans ce changement de paradigme.

Pourtant, entre adultes ça ne se passe pas comme ça.

Transposons à nous même, parents bienveillants. Comment nous sentons nous quand parents, ou professionnels viennent nous donner des leçons, nous demandant de sevrer, d'arrêter de porter, d'apprendre à dormir, de mettre une fessée à nos enfants?

On est en colère, parfois même démuni, ne sachant quoi répondre parce qu'ont fait les choses d'instinct, naturellement et que l'on a pas sous la main une liste d'arguments scientifiquement prouvées pour corroborer nos comportements.

Alors, qu'en est il pour les autres? Comment se sentent ils face à nos propos, face à cette décision du Conseil de l'Europe, eux qui agissent en tant que majorité, qui sont dans la "norme parentale"?

Sans nul doute, ils sont en colère, ils sont démunis, ils sont en perte de repère. Que leur propose t'on? Rien....

Quand je dis rien, je ne compte pas les blogs qui proposent une liste d'ouvrages à lire sur la non violence, blogs qui ne sont pas lus par ces parents.L'information n'existe pas si on n'y est pas préparée. Publier une information comme celle ci c'est mettre le feu aux poudres, lancer des débats stériles et creuser d'avantage le fossé entre nos mondes.

Nous vivons tous dans le stress de journées bien chargées avec nos emplois qui embrayent sur notre deuxième temps plein à la maison, sans pause, sans ménagement. Punir, fesser, interdire, "apprendre à dormir"....permets aux parents de se ménager des instants rapidement (ou leur en donne l'illusion) et de se décharger.

Si la France interdit la fessée, elle ne devra pas se contenter de promulguer une loi. Et en parlant de loi, quelle sera la punition en cas de non respect? Elle devra également proposer différentes formations aux professionnels pour répondre à ces parents et les accompagner. Elle devra proposer aux parents de l'écoute et du soutien. Elle devra lever le voile sur les taboos de la parentalités qui isolent les parents et mettent à mal la bienveillance. Être parent n'est pas inné, on se construit, on évolue avec nos enfants et nos découvertes. Aujourd'hui être parent n'est plus naturel mais culturel, quand les règles du jeu change, il faut fournir les bons outils.

Commenter cet article

Etiva 03/03/2015 14:34

Merci pour cet article, je partage entièrement ton avis ! J'étais il y a peu outre-atlantique, et j'ai trouvé très intéressant que dans les magasines (gratuits!) à destination des parents, distribués dans la ville ou dans les musées/lieux d'activités pour enfants, il y avait souvent un article sur le respect, l'amour, l'écoute, l'accompagnement de son enfant. C'était considéré comme une action de prévention !
J'ai trouvé il y a peu des petites vidéos "officielles", de Suisse je pense, pour encourager et accompagner son enfant... et les parents ! elles étaient superbes... si je retrouve le lien je vous l'envoie. Nous devrions nous en inspirer en France, en plus de la promulgation de la loi :)

Charlie 05/03/2015 20:37

C'est tout a fait ça, de la prévention! si tu retrouves les vidéos je suis preneuse bien sûre et en attendant que le gouvernement accompagne véritablement les parents, à nous de rester bienveillants et d'encourager les autres parents. D'ailleurs au Luxembourg la fessée est interdite également,il faut que je me renseigne sur ce qui est mis en place...